De l’OPCA à l’OPCO : réforme de la formation professionnelle continue des salariés

Alors que les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) sont amenés à se muer en Opérateurs de compétence (OPCO), l’impact de la mission du ministère du Travail n’est pas encore entièrement clair concernant les professions de santé.
Le site du Syndicat des biologistes (SDB) cherche à éclaircir dans cet article les tenants de ces évolutions et sur la façon dont elles touchent les biologistes médicaux.

De l’OPCA à l’OPCO

Le rapport de la mission confiée par Muriel Pénicaud, ministre du Travail, à Jean-Marie Marx et René Bagorski a jeté un pavé dans la mare des OPCA, ces structures associatives à gestion paritaire qui collectent les contributions financières des entreprises pour le financement de la formation professionnelle continue des salariés des entreprises de droit privé : outre une division par deux de leur nombre et leur transformation en OPCO, leurs missions sont également amenées à évoluer. […]

OPCO Santé ou OPCO Proximité 

Autre changement en cours : le rapprochement des OCPA pour constituer les OPCO.
La question est de savoir avec qui l’OPCA PL (Actalians), dont dépend la branche des laboratoires privés, va se regrouper.

Initialement, l’OPCA PL (Actalians) a vocation à rejoindre l’OPCO « services de proximité ». Cet OPCO doit regrouper l’ensemble des professionnels de proximité, à savoir les professions libérales et les différents artisans, mais pas le secteur de la santé qui devait rejoindre l’OPCO Santé dit « numéro 7 ».

Mais la situation évolue. « Suite à la réunion qui a eu lieu au ministère du Travail mi-février, l’OPCO Santé, numéro 7, pourrait être supprimé et remplacé par un OPCO de la fonction publique, fait savoir Jean-Charles Dugimont. Ce qui serait une bonne nouvelle pour le SDB : nous avons toujours souhaité rester chez Actalians et donc rejoindre l’OPCO “services de proximité”. » […]

Extrait de : article du site Internet www.sdbio.eu – 22/02/2019.